Finances publiques : le Sud s’approprie la nouvelle réforme comptable

Des responsables locaux de la trésorerie générale de cette région étaient récemment réunis pour mieux assimiler les contours de la comptabilité patrimoniale.

Une cinquantaine des comptables du Trésor, en poste dans la région du Sud, se sont retrouvés, les 17 et 18 janvier derniers, dans la cadre de leur réunion annuelle autour du Trésorier payeur général. Il a été question d’échanger sur la réforme patrimoniale, rentrant dans la nouvelle donne de la gestion comptable. Selon Elvis Christian Messanga, le trésorier payeur général de la circonscription financière du Sud, les comptables de l’Etat doivent désormais mettre le citoyen au centre de leurs actions quotidiennes.
Devant un panel d’experts des finances publiques, tous les acteurs et chefs de poste comptable du Sud se sont abreuvés, avec une attention toute particulière, à la source d’exposés relatifs à la nouvelle réforme comptable qui met un accent sur la comptabilité patrimoniale. Une méthode qui s’avère désormais être un impératif dans la gestion des affaires publiques au Cameroun. Cette réforme va permettre à l’Etat de connaître l’ensemble des actifs et des passifs, en terme d’engagements vis-à-vis des fournisseurs, des bailleurs extérieurs, mais aussi ce qu’il possède, notamment les créances sur les clients qui lui doivent de l’argent. « Le citoyen doit être rassuré que cette nouvelle manière de gérer les finances publiques par la connaissance du patrimoine de l’Etat, et par la prise en compte de ses éléments va permettre que l’Etat fasse de meilleurs prévisions, pour m...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category