Orientation post bac : le plus tôt c’est le mieux

La réussite au baccalauréat procure généralement une immense joie à la fois au candidat et aux parents. Ce diplôme qui couronne les études secondaires constitue un précieux visa pour les études dans l’enseignement supérieur. Il y a une sorte de métamorphose qui s’opère chez le bachelier qui quitte l’ambiance des cours de récréation et intègre ainsi un nouveau monde. Mais passé ce moment d’euphorie, il faut déjà songer à intégrer le nouvel environnement académique ou professionnel. Même s’il reste un diplôme requis pour plusieurs concours dans la Fonction publique, le bac n’a plus la même charge d’opportunités d’il y a quelques décennies. Pour multiplier leurs chances de s’insérer dans le monde professionnel, les néo-bacheliers optent pour les études supérieures. Si à l’époque, l’université était la destination privilégiée de la plupart des bacheliers, aujourd’hui, parents et bacheliers se perdent parfois dans le labyrinthe des offres des formations post-bac.
Pour réussir son immersion et éviter toute déperdition, il faut s’y prendre tôt et construire son projet académique ou professionnel. En réalité, le choix ou l’orientation des études post-bac se décide tout au long du cycle secondaire.  Cette réflexion profonde doit se mener idéalement dès le début de la classe de Seconde, une façon pour le jeune à donner du sens à sa scolarité, de mûrir sa réflexion et ainsi se projeter dans l’avenir avec sérénité. Ce processus associe l’enfant, les parents et ses encadreurs. Il s’agit d’orienter l’enfant en fonction de ses affinités et de ses prérequis. Mais attention, certains parents ont tendance à forcer l’orientation de leur enfant afin que celui-ci réalise ses vieux rêves.  Ce genre de choix fantasmé peut ouvrir la voie à une déperdition universitaire ou professionnelle. Il faut bâtir avec le jeune un parcours d’étude adapté, en tenant compte de certains critères. Le niveau scolaire bien sûr, mais aussi les aptitudes personnelles, les envies, la capacité de travail sans oublier l...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category