Mtn Elite One : Yafoot maintenu, Panthère relégué

C’est l’une des décisions prises par la Commission d’homologation et de discipline de la Fecafoot mercredi dernier, quatre protagonistes ont écopé des amendes et des interdictions pour manipulation de match.

Des décisions de la Commission d’homologation et de discipline de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) ont été rendues publiques mercredi dernier. La plus retentissante concerne la relégation en Elite Two de Panthère sportive du Nde, reconnue coupable de manipulation de match. La Commission a donné issue favorable à la requête du 2 juillet 2022 de Thérèse Pauline Manguele, le superviseur technique général de Yafoot. C’était au lendemain de la défaite de son équipe (0-1) face à Panthère en match d’appui au stade Omnisports Roumde Adjia de Garoua. Un résultat entaché selon elle, de fortes suspicions de corruption de la part du camp d’en-face.       

Conformément aux dispositions de l’article 18 alinéa 1 du code disciplinaire de la Fecafoot, Jules François Famawa, le président de Panthère, est déclaré coupable de l’infraction de manipulation de match de football. Il en est de même pour David Kokolome Abat (un ancien joueur de Panthère établi à Garoua) et Yannick Djembe (joueur de Yafoot). Ces protagonistes ont été sanctionnés chacun d’une amende de 5 millions F et d’une interdiction de cinq ans d’exercice de toute activité relative au football. Le dernier intervenant dans cette affaire de corruption est Paul Blaise Mbella, l’entraîneur principal de Yafoot au moment des faits (aujourd’hui limogé). Le technicien est reconnu « coupable de défaut de coopération avec la Fecafoot, constitutif de l’infraction de manipulation de match ». Il a écopé de sanctions moins lourdes. En substance, un million F d’amende et deux ans de suspension de toute activité relative au football. Ainsi donc, Panthère perd <...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category