Basket : la relève s’installe

Les résultats négatifs des dernières sorties continentales ont permis à la nouvelle cuvée de créer des premiers automatismes dans la perspective de l’Afrobasket 2025.

Les derniers éliminatoires de la Coupe du monde 2023 ont fait apparaître une transition douce opérée au sein de la sélection nationale sénior de basketball. Jeremy Nzeulie, Gédéon Pitard ou encore Franck Tchoubaye ont peu à peu cédé du terrain à une nouvelle génération de Lions indomptables de la balle orange. Si des vestiges de l’ancienne cuvée comme Benoît Mbala, Arnaud Adala Moto et dans une moindre mesure William Narrace font partie des cadres, force est de constater la confiance accordée à la jeunesse. 
Si la moyenne d’âge de l’équipe du Cameroun a été de 26 ans pour une taille moyenne de 199 cm, on ne saurait occulter la présence du jeune Ulrich Chomche, le mois dernier en Egypte. L’ailier de 17 ans aux 2,11 m, pensionnaire de la NBA Academy Africa au Sénégal, a bénéficié de temps de jeu sur le parquet au cours des victoires face à la Rdc et l’Egypte. En l’absence des noms confirmés de NBA, il est le symbole d’une équipe ayant ouvert les portes à tous les Camerounais talentueux d’ici et d’ailleurs. Le Cameroun démontre depuis près d’un an qu’il peut avoir dans son effectif des joueurs jeunes aux atouts physiques non négligeables. C’est le cas de Jordan Bayehe (23 ans, 2,06 cm, Happy Casa Brindisi en Italie), Paul Eboua (23 ans, 2,03 cm, Vanoli Basket Cremona en Italie) ou encore Bertrand Awana (25 ans, 2,06 cm, Zornotza ST en Espagne). Charles Minlend Junior, 24 ans, coéquipier de Bertrand Awana à Zornotza ST fait partie des joueurs les plus utilisés avec 9 apparitions. Samir Gbetkom (24 ans, Champagne Basketball en France) en a disputé huit. C’est deux matchs de plus que Paul Eboua et Aristide Mouaha (22...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category