Hommage : un festival pour Pie-Claude Ngumu

Ce sera du 25 au 30 juillet 2023 à Yaoundé et à Nkol-Obom, à l’occasion du 30e anniversaire du décès de l’homme aux multiples casquettes culturelles.

« Vogolan », « Zaan bi ke a Nkol a nti », « Yob a yaban ». Des classiques de la musique liturgique en langue ewondo habituellement interprétés durant les eucharisties catholiques du dimanche. Des titres qui ont traversé les ères, fruit de l’imagination de Pie-Claude Ngumu, l’homme de culture, ancien prêtre, compositeur, ethnologue et musicien, entre autres, décédé le 9 mars 1993. L’homme, son héritage et ses œuvres seront célébrés du 20 au 25 juillet prochains dans le cadre de la première édition du festival international à lui dédié. Une initiative familiale portée par l’association Afrotopos qui a rassemblé différentes expertises pour la concrétisation du projet de conservation, d’archivage, de numérisation et de pérennisation des créations de Pie-Claude Ngumu. 
Le festival se veut essentiellement une plateforme d’interculturalité si chère à l’auteur de l’épopée musicale « Oratorio à la croix d’ébène » en 1971. Une connexion des cultures du monde né de ses interactions dans les années 70, avec ses beaux-parents allemands Ruth (ceramiste-plasticienne) et Théo (peintre) Landmann. Un demi-siècle plus tard, l’événement culturel s’inscrit dans le prolongement de cette connexion germano-camerounaise, étendue aux artistes des quatre coins du monde. Une créativité, une diversité, une énergie et un partage d’expériences qui seront au cœur de la programmation du festival biennal. 
Outre les hommages à Pie-Cla...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category