Lutte contre Boko Haram: l’opération « Thunder 2 » en images

Entre le 26 février et le 7 mars 2017, les forces de défense camerounaises ont conduit une vaste opération de ratissage le long de la frontière et en territoire nigérian. Baptisée « Thunder 2 », elle a été conduite sous la bannière du secteur 1 de la Force mixte multinationale, appuyée par les opérations « Alpha » et « Emergence 4 » et en synergie avec les forces armées nigérianes. Le bilan de cette opération est lourd pour les membres de la secte islamiste, tel que l’a révélé lors de son point de presse avant-hier, le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary. Une soixantaine d’entre eux ont été neutralisés et d’autres ont été faits prisonniers, de nombreux matériels utilisés par Boko Haram ont été détruits ou saisis, au même titre que des armes de guerre. Bien plus, l’opération a permis de libérer environ 5 000 personnes qui étaient détenues en otages par les terroristes. Par ailleurs, aucune perte n’a été enregistrée du côté camerounais. Seul un soldat a été blessé par balle. Mais sa vie n’est pas en danger, comme l’a relevé le ministre Issa Tchiroma Bakary. Ceux-ci ont été conduits à Banki au Nigeria, via le Cameroun. Le ministre de la Communication a transmis aux forces engagées, les félicitations du chef de l’Etat, chef des armées pour cette nouvelle victoire. CT revient en images sur cette opération dans l'édition de ce 16 mars 2017. pp 4-5.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie