Reconnaissance: Cavaye, « Ntotoñ Zingui »

Le président de l’Assemblée nationale a été anobli comme « combattant intrépide »  par les chefs traditionnels du Sud

 

Cavaye Yeguié Djibril a deux chéchias superposées sur la tête. L'une, finement brodée, peut être considérée comme le symbole du lamido de Mada dans le Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord. L'autre, tissée, est l'un des attributs de « Ntotoñ Zingui » que vient de lui remettre Sa Majesté Jacques Fame Ndongo, chef de 3e degré de Nkolandom, au nom de l'ensemble des chefs traditionnels du Sud. Comme dans un rite d'initiation, ceux-ci ont formé un cercle imperméable autour du président de l’Assemblée nationale (PAN). Un boubou en tissu d’Obom, assorti de colliers, une lance, des flèches et un bouclier, complètent ces attributs et l'illustre dignitaire peut être installé sur un fauteuil géant fabriqué à l'aide des lianes.
Dans son exposé explicatif, Sa Majesté Fame Ndongo présente le « Ntotoñ Zingui » comme ce « combattant intrépide sur qui le village pouvait compter, lors des compétitions de lutte entre contrées ». Aujourd'hui, alors que les combats se sont transposés sur d'autres pans de la vie nationale, Sa Majesté Fame Ndongo, souhaite que le PAN soit ce « gladiateur opérationnel » qui doit continuer à aider le chef de l’Etat Paul Biya dans la lutte contre Boko Haram. Sur son fauteuil, symbole de pouvoir et de sérénité, le « Ntotoñ Zingui » a reçu la gratitude de toute l'élite politique et traditionnelle de la région. Par ailleurs, le Pr. Fame Ndongo a également souligné que par cet acte, le Sud scelle un pacte indestructible avec le PAN, derrière le président Paul Biya, pour les échéances électorales à venir.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category