Mode : le pagne sous toutes les coutures
« Les souffrances du jeune Werther », miroir nostalgique de l’amour.
Il faut insuffler un nouveau dynamisme à cette institution.