Réfugiés centrafricains de l’Est: le réconfort du chef de l’Etat

La distribution de l’important don de 2 tonnes de denrées alimentaires a commencé mercredi à Mandjou, non loin de Bertoua.
 
24 heures après la prise de parole du président Paul Biya au Sommet des leaders sur les réfugiés à New York aux Etats-Unis, les réfugiés centrafricains se trouvant à l’Est du pays reçoivent un geste de sa part. Mercredi 21 septembre 2016, ce sont quatre camions transportant 2 tonnes de produits divers de première nécessité que le gouverneur Grégoire Mvongo a inspecté avant leur départ pour une distribution dans les sites abritant des réfugiés.
Ce sont entre autres des sacs d’arachide, de maïs, farine de maïs, de poisson fumé, des cartons de savon, d’huile végétale, de lait, sardine, papier hygiénique… La clé de répartition est simple. 50% destinés aux réfugiés et 50% pour les populations autochtones. Une fois la présentation des cargaisons faites à l’esplanade des services du gouverneur, les gros porteurs se sont mis en route. Un en direction de la Kadey vers les localités de Lolo, Kette, Timangolo, un autre en direction de la Boumba-et-Ngoko. Le troisième pour les villages de Ndokayo, Gado-Badzéré, Tongo-Gadiwa, Guiwa-Nyangamo. Le quatrième a distribué sa cargaison à Mandjou et Boulembe en présence des hommes de média.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie