Ramadan 2018: le sucre ne manquera pas dans le Nord

Le ministre du Commerce l’a confirmé hier lors de sa visite à Garoua.

Read also : Conseil d’administration : Blaise Moussa aux commandes

Le jeûne du Ramadan se fera cette année dans la région du Nord avec du sucre en abondance. L’information a été donnée hier en matinée, par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Il a fait le déplacement du Nord pour s’enquérir de la disponibilité de ce produit de première nécessité, utilisé abandonnement dans cette partie du pays pendant la période du jeûne du Ramadan.

Read also : Barrage de Nachtigal : la sérénité de retour

Il y a deux semaines environ, l’importation du sucre a été suspendue dans notre pays. Suite à cette décision, des informations alarmistes ont commencé à circuler, faisant état d’une probable pénurie de sucre durant la période du Ramadan.

Read also : Elite One: Retrouvailles Canon -Tonnerre

Une situation qui semblait plausible, compte tenu de la rareté des produits de la Sosucam sur les marchés du Nord, envahis depuis quelques années par le sucre de contrebande. En réunissant hier tous les opérateurs économiques de la filière sucre dans la région du Nord, le Mincommerce a voulu mettre fin à la rumeur et à la désinformation.

Read also : Formations dispensées à l’étranger; 17 faux diplômes, 23 rejets

De cette rencontre tenue dans un hôtel de la place et à laquelle prenait également part le directeur commercial de la Sosucam, Jean François Tsama Etoundi, le ministre Luc Magloire Mbarga Atangana a eu un langage franc. A la question de savoir s’il y a disponibilité de sucre en quantité et en qualité durant cette période de jeûne qui débute, le ministre a répondu par l'affirmative, en étayant ses déclarations par des chiffres probants.

Read also : Campagne cacaoculture 2020-2022: 4 millions de plants disponibles

« Il existe en ce moment un stock de 52 000 tonnes de sucre dans les magasins de la Sosucam à Mbandjock. Mais d’ici à juillet, le stock va passer à plus de 72 000 tonnes, compte tenu de la production actuellement en cours.

Read also : Council Police: Decentralisation Minister Puts Order

Pourtant, le besoin mensuel dans notre pays se limite à 12 000 tonnes », expliquera- t-il aux sceptiques. Sur la question du prix légèrement élevé des produits de la Sosucam et de son acheminement dans le Nord, le directeur commercial de cette firme s’est également voulu rassurant.

Read also : Vaccin contre le Covid-19: Les éclairages du gouvernement

De ses réponses, l’on retiendra que le sucre granulé sera disponible à Garoua au prix unique de 650F le Kg et le sucre en carreau à 700 F. Sur la question d’une éventuelle ouverture des magasins de stockage à Garoua, le directeur commercial a rassuré que cette possibilité sera étudiée en profondeur par le top management de la firme.

Read also : Lionnes indomptables: Les leçons d’une élimination

Ensuite, le Micommerce est allé visiter quelques magasins de la ville de Garoua, où sont effectivement stockées des quantités suffisantes de sucre.

Read also : Chemin de fer: Il est urgent de sécuriser

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category