Coopération Cameroun-UIT: l’onction du Sénat

Marcel Niat Njifenji a reçu hier Haulin Zhao, Secrétaire général de l’Union internationale des Télécommunicatios.

Le Cameroun est dans une offensive diplomatique au sein de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Le pays vise une place au sein du Conseil de cette organisation internationale.

C’est l’un des sujets abordés durant l’audience que le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, a accordée hier au Secrétaire général de l’UIT, Haulin Zhao.

Le Conseil est le second organe en termes d’importance à l’UIT après la Conférence des plénipotentiaires qui regroupe tous les Etats-membres. « Dans l’intervalle qui sépare les Conférences de plénipotentiaires, le Conseil, en sa qualité d’organe directeur de l’Union, agit en tant que mandataire de la Conférence de plénipotentiaires dans les limites des pouvoirs délégués par celle-ci», indique la constitution de l’UIT.

« Le président du Sénat a montré le soutien politique du Cameroun au développement des TIC (Technologies de l’information et de la communication). Je suis très content de ce que le président du Sénat apporte tout le soutien de son institution au travail du ministre des Postes et Télécommunications.

Il a reconnu l’importance des TIC au développement du pays à travers la percée de l’économie digitale chez les jeunes », a souligné  Haulin Zhao.

L’audience a aussi été l’occasion de solliciter l’appui du président du Sénat pour plaider la cause de l’UIT auprès du chef de l’Etat.  Le Sg de l’UIT voudrait que le président Paul Biya, défende l’accroissement des investissements dans le secteur des TIC lors de sa prochaine allocution à l’Assemblée générale des Nations Unies.

 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie