Ambiance: chantons sous la pluie

L’averse tombée pendant pratiquement tout le match n’a pas douché l’enthousiasme des fans.

Comme quoi, une équipe déjà qualifiée peut attirer encore du monde pour son dernier match de poule. Constat effectué ce samedi 3 septembre au Stade omnisports de Limbe, qui abritait la rencontre Cameroun-Gambie. Un public ayant répondu présent, donc, et qui a donné de la voix tout au long de la partie. Chants, sons de trompette, olas à répétition, valse de drapeaux camerounais ont été servis par des supporters régulièrement parcourus de frissons d’excitation.
Les premières montées de température sont enregistrées quand quelques joueurs camerounais viennent en reconnaissance sur l’aire de jeu. Adolphe Teikeu, et plus tard Fabrice Ondoa au moment de son échauffement en compagnie d’Alioum Boucar arrachent ainsi des cris au public. Entre-temps, Ngando Pickett et sa bande de drilles peinturlurés auront fait leur entrée, avec le succès habituel. Tiens, pour le coup une autre bande servira le même numéro, avec en vedette un danseur bedonnant peint de vert-rouge-jaune. Le défilé d’une « association de mascottes » et la fanfare de la gendarmerie présente achèveront l’échauffement côté ambiance. Les supporters peuvent donc commencer leur match.
Quelques minutes après le coup d’envoi, un débordement de Toko Ekambi sur le côté gauche donne le ton. Dans les tribunes, beaucoup se lèvent pour « accompagner » son action. Les « Ooh ! » de dépit, ponctuant des actions non concrétisées, vont se succéder. Puis, à l’entame de la 40e minute, un mini séisme secoue le stade : les Lions indomptables viennent d’obtenir un pénalty. Une secousse plus intense salue sa transformation par Benjamin Moukandjo, capitaine d’un jour.
En seconde mi-temps, les Camerounais, visiblement libérés de la pression, continuent de régaler. Et même quand les Gambiens se montrent dangereux, les prises de balle rassurantes de Fabrice Ondoa susciteront des soupirs de satisfaction. D’autres pics d’ambiance seront enregistrés : quand Toko Ekambi marque de la tête sur un corner à la 60e minute, quand Tambe se lance dans un slalom à la 65e, etc. Au final, les supporters de ce samedi au Stade omnisports de Limbe n’auront pas eu le temps de s’ennuyer. D’où la chaude ambiance, malgré la fraîche pluie.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie