Nypofobo, vainqueur de la coupe de Taekwondo de l’ambassadeur de Corée

Le club a remporté le trophée général à l’issue d’une journée marquée par une vingtaine de combats.

L’art martial puise ses sources dans les profondeurs de la Corée. Samedi dernier, des férus et un public non-initié ont pris rendez-vous au palais des Congrès autour de la coupe de l’ambassadeur de Corée. Le public a vu des routiers, une équipe nationale de démonstration aguerrie et une équipe de Nypofobo Taekwondo Academy douée dans le Poomsae (combat réel contre des adversaires imaginaires). Le trophée général, lui, a été remporté par Nypofobo, vainqueur de deux des huit finales. LIM JAE-Hoon, ambassadeur de la République de Corée au Cameroun, rappelle que la journée a été organisée pour  la « promotion de la coopération sportive et culturelle entre le Cameroun et la Corée à l’occasion de la journée internationale de taekwondo célébrée le 4 septembre (hier). Nous avons collaboré avec le ministère des Sports et de l’Education physique et la Fédération camerounaise de taekwondo. C’est un symbole de la coopération entre les deux pays »,  explique LIM JAE-Hoon.  
Cette journée ne pouvait pas mieux tomber pour les pratiquants locaux en manque de compétitions. Médaillé d’or chez les -80 kg, Silvère Tamboue a eu du mal à battre en finale, Stéphane Mvondo. « Ce n’était pas évident. La preuve, le score était de  5-4. Je suis content de cette journée parce que nous avons peu de compétitions de cette envergure au Cameroun. Mais, nous travaillons encore avec des pointages manuels. Il faut qu’on utilise des placeurs électroniques lors des compétitions au Cameroun », pense le champion.  
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie