« Il est question de passer à un organe législatif plein »