Emprunt obligataire: 200 milliards autorisés
Appui aux cacaoculteurs: la Giz fait le point