Antonio Guterres s’est dit déçu par l’issue des assises de Madrid.