Yaoundé III: des soins gratuits pour tous

Le sous-préfet de cet arrondissement a présidé hier la cérémonie de lancement de cette campagne de santé organisée à l’initiative de l’honorable Vincent de Paul Emah Etoundi.

Les populations du quartier Ahala ont pris d’assaut l’esplanade de la fondation médicale Rosa Maria Nsisim hier pour bénéficier des soins de santé gratuits offerts par la mutuelle de santé communautaire de Yaoundé III.

La cérémonie de lancement de cette campagne qui va s’étendre du 18 au 21 avril, était présidée par le sous-préfet dudit arrondissement, Nestor Dyn, aux côtés duquel se trouvait le délégué régional de la Santé publique du Centre, Dr Charlotte Moussi, mais aussi des conseillers municipaux et plusieurs autres invités.

« Au cours de cette campagne, les populations vont bénéficier de consultations de médecine générale, des soins d’ophtalmologie, de dermatologie, des soins dentaires, des actes de chirurgie, du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. Les médicaments seront distribués gratuitement », a précisé Dr Palisson médecin chef de l’aire de santé de Yaoundé III.

Pour les bénéficiaires, cette campagne est une aubaine qui leur est offerte. « Cette initiative est louable. J’ai des problèmes avec ma vue, et je souffre aussi de rhumatisme. J’espère pouvoir me soigner ici », souhaite Marie Anne Mbock, septuagénaire.

Deux innovations majeures ont été apportées à cette 14e édition de la campagne de soins de santé. Il s’agit de la prise en charge des cas de cataracte puis de l’opération de désinfection et de dératisation de 1200 domiciles.

A ce jour, 413 cas de cataracte ont déjà été enregistrés. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions citoyennes menées par la mutuelle de santé communautaire de Yaoundé III. « La campagne que nous organisons est une contribution aux efforts des pouvoirs publics qui s’investissent déjà suffisamment pour améliorer les conditions de vie des populations.

En tant que député RDPC, nous devons jouer à fond notre rôle d’encadreur de proximité des populations », a expliqué l’honorable Vincent de Paul Emah Etoundi, initiateur de la campagne.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie