Salon africain du bâtiment: tout est fin prêt

 Une forte délégation tunisienne, composée d’une soixantaine d’exposants accélèrent les préparatifs sur le site de Tsinga.

C’est ce jour que s’ouvre officiellement à Yaoundé le premier Salon africain du bâtiment et des métiers connexes (Afribat). Placé sous le haut-patronage du premier ministre, Chef du gouvernement et sous le parrainage de la Conférence des Chambres consulaires africaines et francophone (CPCCAF), ce Salon biennal spécialisé va offrir pendant quatre jours, une plate forme de rencontres internationales, de dynamisation des échanges et de coopération entre les professionnels, les experts et les entrepreneurs du secteur du bâtiment et des métiers connexes.

Au parc des expositions de Tsinga où se tient cet événement, l’heure était aux derniers réglages hier. Organisateurs et exposants s’activaient de parts et d’autres, afin de donner un cachet particulier à l’évènement. Ici, près de 400 exposants étrangers et Camerounais en plus de milliers de visiteurs sont attendus.

Selon Landry Noutchang, commissaire général d’Afribat : « tout est prêt ». La preuve, l’ensemble des installations dans les stands sont effectuées. Du courant éclectique aux panneaux publicitaires en passant par le matériel divers, tout le dispositif est en place.

Dans les bâtiments réservés à la soixantaine d’exposants tunisiens, tout le monde met la main à la pâte : raccordements de fils électriques, déballage de cartons et autres coffres battent le plein. Dans le bâtiment A, une trentaine d’entrepreneurs sont au four et au moulin. Samir Hamdi, directeur général de Carthago Ceramic indique qu’il accorde une importance capitale au Salon.

Le Cameroun étant en plein développement avec de grands chantiers en cours, ils espèrent bénéficier des parts de marchés importants. « Le Cameroun est la porte d’entrée de beaucoup de pays de la sous-région Afrique centrale, nous espérons conclure des partenariats fructueux et des contrats commerciaux importants », ajoute-t-il.

En marge de ce Salon, une réunion du Bureau exécutif de la CPCCAF s’est tenue lundi dernier à la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat de Yaoundé. Germain Essohouna, président de ce bureau a rassuré à la presse sur les facilités et les échanges commerciaux entre le Nord le Sud.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie