Salon: le bâtiment s’expose à Yaoundé

 Plus des 400 acteurs du secteur Btp, présentent des technologies innovantes en matière de construction dans le cadre de l’évènement qui s’est ouvert mercredi.

Pays en voie de développement, le Cameroun est engagé depuis peu dans des grands projets visant à le doter d’infrastructures modernes telles que les édifices publics, les routes ou encore les logements sociaux dont le déficit à combler est estimé à 1 million d’unité.

En proie à des insuffisances criardes donnant lieu parfois à des effondrements d’immeubles ou de ponts, l’offre locale en la matière ne remplit pas toujours les conditions requises pour des constructions durables.

C’est dans le souci de promouvoir le respect des normes et de la qualité dans le secteur, que se tient depuis hier à Yaoundé, le premier Salon africain du bâtiment et des métiers connexes (Afribat).

Coorganisatrice de l’évènement, la Tunisie a tenu à apporter sa pierre à la construction du pays dont elle se dit fière d’être l’ami. C’est ainsi qu’elle a déployé près de 60 exposants opérant entre autres dans l’aménagement urbain, la construction d’infrastructures modernes et le revêtement mural pour la circonstance.

En ouvrant officiellement ce grand rendez-vous mercredi dernier au nom du Premier ministre, le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs (Mintoul), Bello Bouba Maïgari, a magnifié la tenue en terre camerounaise du salon Afribat.

Pour l’ensemble des membres du gouvernement présents à la cérémonie dont le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), le salon constitue une aubaine pour la mise en œuvre des grands projets engagés sous l’impulsion du président de la République.

Le visiteur qui parcourt les stands du parc des exposition de Tsinga, site d’Afribat peut ainsi découvrir le must en matière de gros œuvre, d’ameublement, d’éclairage, d’étanchéité, de revêtement et de climatisation tel que fait en Tunisie, mais aussi au Gabon, au Nigéria, en France et en Afrique du Sud.

D’après Jalel Snoussi, ambassadeur de Tunisie au Cameroun, l’occasion sera donnée aux entrepreneurs industriels, de découvrir les technologies innovantes, de discuter des stratégies de promotion de l’habitat social et même murir l’idée de réalisation de mégaprojets en Afrique.

Ce sera à travers, l’espace forum, les ateliers B to B qui ponctuent le salon placé sous le thème : « Ensemble, construisons l’Afrique de demain ».
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie