Coopération Cameroun-Allemagne : deux projets présentés au Minac

Ils sont portés par Fabian Mühlthaler, le directeur de l’Institut Goethe, reçu le 16 juillet dernier à Yaoundé par le ministre Bidoung Mkpatt.

Mardi, Fabian Mühlthaler, directeur de l’Institut Goethe, était porteur de deux grands projets. Le premier porte sur la célébration au Cameroun du passé colonial allemand en Afrique. Le second se penche sur l’arrivée imminente en terre camerounaise du célèbre photographe allemand, Wolfgang Kilmans. Accompagné de Raphaël Mouchangou, coordonnateur des programmes de ce centre culturel allemand, le directeur du Goethe est venu soumettre ces dossiers à l’attention du ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Bidoung Mkpatt. Au cours de cette audience à lui accordée, Fabian Mühlthaler s’est réjoui avant toute chose, de la fructueuse et longue collaboration qui lie l’Institut Goethe au ministère des Arts et de la Culture. Occasion idoine pour le patron de cette institution culturelle allemande de renouveler ce partenariat qui a vu la naissance de nombreux projets camerouno-allemands dans différentes disciplines artistiques. 
La rencontre a surtout permis de présenter les deux grands programmes phares qui meubleront les activités de l’Institut Goethe dans les mois à venir. « Ce premier projet connaîtra la présence des artistes de six pays africains. Il s’agira pour ces artistes de montrer comment la période coloniale allemande a été vécue dans leurs pays respectifs. Le deuxième projet est celui du photographe Wolfgang Kilmans. Celui-ci viendra réaliser une grande exposition à la Galerie nationale d’art contemporain de Yaoundé. Il a déjà effectué de pareilles présentations à Kinshasa et à Dakar, ainsi que dans d’autres grandes villes du continent africain », a détaillé Fabian Mühlthaler. Les deux projets, à en croire le directeur du Goethe Institut, ont rencontré l’avis favorable de l’homme à la tête des Arts et de la Culture au Cameroun. « Le ministre est toujours très disponible en ce qui concerne nos activités et nous sommes très contents de notre collaboration », a conclu l’hôte du MINAC. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category