Une synergie gagnante

En ces veilles de rentrée scolaire, cela apporte incontestablement du baume au cœur des jeunes du département du Mayo-Sava en général, et de la ville de Mora en particulier. Le bâtiment flambant neuf, construit par la Force multinationale mixte (FMM) et inauguré mardi dernier à Mora par le secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Tchad, l’ambassadeur Mamman Nuhu est un plus dans la volonté des pouvoirs publics de permettre un retour définitif à la normale dans la plupart des zones qui ont été touchées par les exactions de la secte terroriste Boko Haram. Mora aura de ce fait beaucoup souffert de cette situation.
Les éléments de la FMM, structure militaire mise sur pied par les Etats membres de la CBLT en 2015, auront beaucoup contribué, aux côtés des armées des pays membres, à un retour à la paix dans ces zones.
Cette force s’illustre aujourd’hui dans un autre cadre : les actions civilo-militaires. Même si ce ne sont pas les premières qu’elle mène sur le terrain. On a connu auparavant des campagnes de soins médicaux gratuits aux populations civiles et même l’encadrement scolaire des élèves dans ces zones. Ce qui a été fait dans cette partie du pays par les hommes du général Bouba Dobekréo, commandant du secteur n°1 de la FMM, l’aura également été ailleurs sur d’autres théâtres d’opérations où évoluent ceux que l’on appelle communément « les hommes en tenue ».
Il n’est pas inutile de rappeler que les populations civiles ont également perdu un lourd tribut dans le cadre de la guerre contre la secte terroriste Boko Haram. Certaines ont vu leurs villages parfois totalement détruits et la scolarisation de leur progéniture menacée. Cela n’a pourtant pas empêché ces populations civiles, pour la plus grande partie, de se tenir aux côtés des forces de défense et de sécurité. Elles ne sont pas allées au front peut-être. Mais elles se sont organisées dans le cadre des comités de vigilance. A travers ceux-ci, elles ont apporté leur appui aux forces engagées sur le terrain en facilitant l’obtention du renseignement qui, comme le reconnaissent la plupart des experts en la matière, est primordial dans tout conflit. On peut donc comprendre les différentes actions engagées par le haut-commandement militaire pour apporter un appui multiforme aux populations civiles. Des actions qui traduisent la synergie gagnante établie entre les populations et les forces de défense et de sécurité en vue de faire face aux divers ennemis qui menacent l’intégrité territoriale de notre pays.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category