Politique

Secrétariat général de l’Organisation Protection civile : Mariatou Yap en course

La candidature de la Camerounaise a été présentée avant-hier au cours d’un dîner offert au corps diplomatique accrédité à Yaoundé par le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella et le Minat, Atanga Nji Paul.

Du 12 au 14 octobre prochain, l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) tiendra la 24e session de son assemblée générale à son siège à Genève en Suisse. Principal point à l’ordre du jour des travaux de cette organisation qui a vu le jour en 1931, le renouvèlement de son bureau exécutif et particulièrement le poste de secrétaire général, vacant depuis la démission du titulaire du poste, Vladimir Kuvshinov en octobre 2018. Autant dire que les travaux à venir revêtent une importance particulière pour les Etats-membres, dont le Cameroun. Notre pays aspire en effet à postuler à cette importante fonction. Au cours d’un dîner offert avant-hier soir à Yaoundé, le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella et son collègue de l’Administration territoriale, Atanga Nji Paul ont présenté au corps diplomatique accrédité au Cameroun, et conduit pour la circonstance de son doyen, Paul Patrick Biffot, ambassadeur du Gabon, la candidature de la Camerounaise Mariatou Yap. En prenant la parole pour la circonstance, le ministre des Relations extérieures a révélé que c’est sur très haut accord du président de la République que le gouvernement camerounais a choisi de présenter ladite candidature. Un accord qui se veut la reconnaissance des grandes qualités humaines et professionnelles de la candidate.
Enseignante de classe exceptionnelle jouissant d’une expérience de près d’une vingtaine d’années dans le domaine de la protection civile, Mariatou Yap est directeur de la Protection civile au ministère de l’Administration territoriale. Une fonction qu’elle occupe cumulativement avec ses responsabilités de vice-présidente de l’Assemblée générale de l’OIPC. Elle est en outre point focal du Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes. Autant d’atout qui ont fait dire au ministre Atanga Nji Paul qu’elle a le profil de l’emploi. Il a tenu à saluer professionnelle très au faîte des évolutions dans le domaine de la protection, elle qui a su faire ses preuves tant au Cameroun qu’à l’étranger. Pour le ministre de l’Administration territoriale, elle est la candidate qu’il faut à ce poste qui, à travers sa candidature, est brigué pour la première fois par une femme. Une demi-douzaine de membres du gouvernement et de nombreuses autres personnalités prenaient part à la rencontre.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps