Politique

Nécrologie : Hubert Kamgang est décédé

L’ingénieur, statisticien économiste et homme politique est décédé avant-hier à Yaoundé des suites de maladie à 76 ans.


Il avait marqué les élections présidentielles organisées au Cameroun en 1997, 2004 et 2011 par ses prises de position dans le domaine économique et particulièrement en ce qui concerne les questions de monnaie. Partisan d’une monnaie propre aux Etats africains, Hubert Kamgang, le président de l’Union des populations africaines (UPA) est décédé avant-hier à Yaoundé des suites de maladie à l’âge de 76 ans. Celui qui se voulait un panafricaniste convaincu était d’abord un ingénieur-statisticien économiste de formation qui a fait ses classes comme directeur du département des statistiques et de l’informatique au secrétariat général de l’Union douanière et économique des Etats de l’Afrique centrale (UDEAC), ancêtre de la CEMAC.
Il a publié de nombreux ouvrages dans son domaine de compétence, dont : Au-delà de la conférence nationale – pour les Etats-Unis d’Afrique, publié chez l’Harmattan à Paris en 1993, et Le Cameroun au XXe siècle – Quitter la CEMAC puis œuvrer pour une monnaie unique dans le cadre des Etats-Unis d’Afrique. Il est né en 1944 dans la localité de Batié, dans le département des Hauts-Plateaux, région de l’Ouest.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps