Alim Boukar : le vieux routier

Personne n’a vu venir Alim Boukar. Mais alors personne ! Deuxième sur la liste des délégués de la Bénoué, son département d’origine, l’homme est resté discret tout au long de la campagne électorale. La presse avait plutôt focalisé son attention sur Amadou El Hadj Bouba, l’ancien délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Garoua, tête de liste dans la Bénoué.  Le mandataire du RDPC, Théophile Baoro, est venu   à Garoua avec le nom d’Alim Boukar.  


Read also : Cameroon-Turkey : Outgoing Ambassador Bids Farewell

L’ancien douanier, à la retraite est un vieux routier de la politique dans le Nord. Chargé de mission pour le compte du RDPC à plusieurs occasions, l’homme connaît bien le landerneau politique local. On le dit très proche de certains lamibé. Discrètement, celui qui est passé par Camtel a su tisser sa toile dans le marigot politique de Garoua. Ce père de famille aura donc la lourde mission de présider le tout premier Conseil régional du Nord. Une grande et complexe famille ! Son expérience amassée dans la haute administration lui sera certainement d’un apport indéniable. 


Read also : CHAN 2020 : le « merci » des volontaires à Paul Biya

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category