« Nous appelons tous les camarades à rejoindre les rangs »

Pierre Baleguel Nkot, secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun.

Vous avez célébré le 10 avril dernier, le 74 e anniversaire de la création de votre parti, l’Union des populations du Cameroun. Quel bilan pouvez-vous en faire ?
Ce jour nous a permis de nous rappeler des nombreuses personnes qui ont donné de leur temps et même de leur vie pour libérer le Cameroun. Nous nous souvenons davantage des douze qui ont fondé l’Union des populations du Cameroun (UPC) un 10 avril 1948, sur la base du nationalisme et du patriotisme. Nous avons une pensée pieuse à leur endroit. Ils ont cru et ont démontré à cette époque que le Noir était, lui aussi doté d’une intelligence et d’une sagesse nécessaires à la conduire des affaires de son pays, et pouvant conduire au développement. Le 74e anniversaire a été commémoré dans l'ensemble du territoire sous le thème « Réveil du nationalisme, indépendance scientifique et technologique pour une Afrique unie et forte qui se prend en charge ».  Les débats concernaient la limitation des importations et l'exploitation de nos talents pour créer les opportunités d'emploi. Une cérémonie spéciale s'est déroulée à Douala au lieu-dit « Sierra ».
Où en êtes-vous avec le chantier de la réconciliation annoncé au sortir du dernier Congrès tenu en septembre 2021 ? 
Un appel a été lancé à tous les camarades de regagner les rangs du parti, quelques soient leurs chapelles de pensée ou idéologique. Seulement, la réintégration doit se faire dans le strict respect de l'idéologie et de la discipline de notre parti. Ceci nous permettra de mieux préparer les échéances politique...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category