Echo d’Elecam : Maroua bouge

Dans les antennes, l’heure est au retrait des attestions d’inscription sur les listes électorales.

305 attestations d’inscription sur les listes électorales sont déjà signées et délivrées par l’antenne Elecam Maroua 1er depuis la convocation du corps électoral le 10 novembre dernier. Le chef d’antenne, André Koutsia dit recevoir en moyenne 75 demandes par jour. « Et bientôt, je suis sûr que ce chiffre va exploser car dans nos habitudes locales, les gens attendent toujours la dernière minute pour agir », déclare le chef d’antenne. Dans les autres antennes de ville, à savoir Maroua II et Maroua III, c’est la même ambiance. Dans les bureaux, les employés disent que le volume du travail augmente au fur et à mesure que les jours passent. Tous sont affairés pour le moment à la vérification des noms des candidats sur les listes électorales. 
S’agissant des cartes d’électeurs, notons qu’en 2018, l’Extrême-Nord a produit 1 191 229 cartes et en a distribué 1 189 486, soit 98,85% de cartes distribuées. Sont en souffrance, 1743 en date du 22 octobre 2019. Toutefois, il convient de souligner que la majorité des cartes restantes appartient aux étudiants qui pour la plupart ne résident même plus dans la région. 
Pour ce qui est du dépôt des dossiers, pour anticiper les engorgements, le délégué régional, Ali Hamidou explique : « nous avons demandé aux collaborateurs, chefs d’antennes, de prendre des dispositions particulières ». Au niveau des antennes et agences où les candidats aux municipales et législatives déposent leurs dossiers de candidatures, des services de permanences sont déjà planifiés pour les journées de samedi et dimanche prochains. Le 25 novembre, dernier délai de dépôt de dossier ce sera la grande veillée jusqu’au matin, rappelle André Koutsia. Pour les usagers rencontrés dans les antennes Elecam, le service rendu est impeccable. « Nous n’éprouvons aucune difficulté, même dans la voiture en pleine rue, les responsables vous signent les papiers. C’est la preuve qu’ils sont entièrement disponibles pour nous servir », témoigne Ousmanou Abassi, candidat.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category