Coopération Cameroun – France : visions partagées

Echanges bilatéraux, situation dans la sous-région et d’autres sujets d’actualité au cœur de l’audience accordée hier par le président de la République, Paul Biya, à l’ambassadeur Christophe Guilhou.

Le Palais de l’Unité était encore hier, au centre d’une importante activité diplomatique. Le président de la République, Paul Biya, y recevait l’ambassadeur de France, S.E Christophe Guilhou. Au menu de l’entretien de près de 75 minutes, de nombreux sujets ayant trait, tant à la coopération bilatérale « ancienne et profonde entre nos deux pays », comme l’a reconnu le chef de la mission diplomatique française, face à la presse à l’issue de l’audience, que sur des sujets multilatéraux. En bonne place, la situation dans la sous-région Afrique centrale, traversée ces dernières semaines par une actualité pas toujours très reluisante. On peut citer ici, la disparition brutale, le 20 avril 2021, du Maréchal du Tchad, et président de la République, Idriss Deby Itno. Et plus récemment encore, la tension survenue entre ce pays et la République centrafricaine voisine, à la suite d’escarmouches apparues à leur frontière commune et qui ont fait des victimes dans les rangs de l’armée tchadienne. Une situation sous-régionale qui, de l’avis de S.E Christophe Guilhou, aura occupé une bonne partie de son échange avec le président de la République, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Le Cameroun, frontalier des deux Etats, ayant toujours œuvré pour des solutions pacifiques dans la sous-région.


Read also : Cameroon-France : Exemplary Development Partners

L’audience d’hier a également permis au chef de l’Etat et à l’ambassadeur de France de revenir sur le récent Sommet organisé à Paris, le 18 mai 2021, à l’initiative du président français Emmanuel Macron. « Nous avons passé en revue la situation internationale, les dernières initiatives prises par le président Emmanuel Macron en faveur du développement des économies africaines, dont celle du Cameroun. Il a présidé un sommet il y a quelques jours et je suis venu présenter les grandes conclusions, même si le Cameroun était représenté par son ministre des Finances », a précisé S.E Christophe Guilhou. La rencontre de Paris faisait suite à une tribune diffusée par des dirigeants africains et européens qui appelaient à la mobilisation de la communauté internationale pour faire face aux graves conséquences de la crise sanitaire et économique causée en Afrique par la pandémie du coronavirus. 


Read also : Relance des projets Mbalam et Nabeba : une volonté de fer

Evoquée également, la situation interne au Cameroun. Sur tous ces sujets, l’ambassadeur de France a indiqué avoir trouvé face à lui, un interlocuteur avisé.« Je suis toujours très content des échanges de vues et des analyses que nous partageons avec le président de la République, M. Paul Biya », a conclu le diplomate français avant de quitter le Palais de l’Unité où il a été accueilli sur le perron par le ministre, directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo.


Read also : Cameroon-Congo : Mining Cooperation On Limelight

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category